Que faire à Rome la première fois | Top 15

by Alice
Que faire à Rome TOP 15

Que faire à Rome pour une 1ère visite : le top 15

***Cet article comporte des liens d’affiliation. Si vous faites un achat ou une réservation en utilisant un de nos liens, nous toucherons peut-être une petite commission, sans que cela ne vous coûte un centime de plus !***

1. Aller voir autant de “piazza” que possible

Piazza Navona est ma préférée. Vous y trouverez la Fontaine des Quatre-Fleuves du Bernin, qui représente quatre fleuves personnifiés, symbolisant chacun un continent. Commencer votre visite de Rome par la Piazza Navona vous permettra de vous imprégner de l’atmosphère de Rome tout en découvrant de magnifiques fontaines.

Une des fontaines de la Piazza Navona

The Obelisk on Piazza NavonaClose up on one of the fountains on Piazza Navona

Vous pourrez également vous balader sur la Piazza del Popolo, où se trouve le plus vieil obélisque de Rome et qui est l’endroit parfait pour manger une bonne glace en regardant les passants.

Les plus belles piazzas de Rome – en dehors de ces deux-là : Piazza San Petro (rendez-vous à notre 7.), Piazza di Spagna (cf. notre 10.), Piazza della Rotonda (jetez un oeil à notre 5.), Piazza de la Fontaine de Trevi (on en parle au 6.), Piazza Campo de’ Fiori (notre prochain point !), Piazza Venezia (voir notre 9.) et Piazza Santa Maria à Trastevere (vous en saurez plus au 11.).

Cette visite guidée en soirée vous permettra de voir les plus belles places de Rome en 3h

2. Faire un tour au marché du Campo de’ Fiori

Une autre façon de vraiment se rendre compte de l’atmosphère de la vie à Rome est d’aller au Campo de’ Fiori pour le marché (qui n’a pas lieu le dimanche !) et prendre un café au milieu des locaux et des touristes.

Si vous avez le temps, prendre part à un petit tour guidé comme celui-là est une très bonne façon d’en apprendre plus sur les marchés historiques de la ville de Rome.

Le marché du Campo de' Fiori

3. Être époustouflés par le Colisée

Qui n’a jamais entendu parler de l’iconique Colisée de Rome ? Probablement personne, et je peux vous garantir que vous allez être époustouflés par ce chef-d’œuvre de l’architecture romaine. Il s’agit du plus grand amphithéâtre jamais bâti, qui pouvait contenir entre 50 000 et 80 000 spectateurs lors des combats de gladiateurs, des spectacles animaliers, des grandes pièces de théâtre mais aussi des exécutions publiques, du 1er siècle après JC jusqu’au début du moyen-âge.

Le Colisée vu de loin

A l'intérieur du Colisée de Rome

Informations pratiques pour visiter le Colisée :
• Station de métro : Colosseo (ligne B)
Achetez vos tickets en ligne / réserver une visite guidée vous permettra d’entrer plus rapidement, sinon soyez prêts à faire la queue pendant 1 ou 2 heures.

4. Partir à l’exploration du Forum et du mont Palatin

Pour continuer votre excursion en Rome impériale, restez dans le coin et explorez le Forum romain et le mont Palatin. Au temps de l’Empire Romain, le Forum était le lieu des échanges économiques et l’épicentre de la vie publique. Quand vous vous tiendrez au milieu des impressionnantes ruines, essayez de vous imaginer la vie à l’époque comme si elle se déroulait autour de vous : les processions triomphales, les élections, les discours publics, les procès, les échanges économiques…

Puis rendez-vous sur le mont Palatin, là où les empereurs faisaient construire leurs palais du temps d’Auguste, et ou d’après la mythologie Romulus et Remus ont été trouvés par la louve, et où les premiers villages primitifs furent établis au moment de la fondation de Rome.

Vue générale du Forum Romain Les ruines du Forum romain Les ruines de la colline Palatine

Informations pratiques pour votre exploration du Forum romain et du mont Palatin :
Les tickets pour le Colisée donnent accès gratuitement au Forum et au mont Palatin.
• À côté du Forum romain et du mont Palatin, n’hésitez pas à aller vous promener (gratuitement) du côté du forum de Trajan.

5. Admirer le Panthéon

Le Panthéon est un temple vieux de 2000 ans, qui était dédié à tous les dieux (d’où son nom) puis transformé en église au Moyen-âge. C’est l’un des monuments de Rome les mieux préservés et un véritable testament à cette architecture incroyable. Passer ses larges colonnes et y entrer vous donnera un sentiment de grandeur qui fait de la visite du Panthéon une expérience unique. Ne manquez pas d’observer comme la lumière entre dans le temple par l’oculus – cette ouverture se trouvant au centre du dôme.

Le Panthéon à Rome

En face du Panthéon, au milieu de la Piazza della Rotonda, vous pourrez également admirer la magnifique fontaine renaissance de Giacomo della Porta, surmontée par l’obélisque Ramses II.

C’est un lieu populaire où les gens apprécient de s’arrêter pour manger ou boire, au milieu du chaos sonore qui donne à cet endroit tout son charme.

6. Baver devant la Fontaine de Trevi

Il s’agit de l’une des fontaines les plus connues au monde et également une des attractions les plus touristiques de Rome, la fontaine de Trevi reste magnifique malgré le monde et ne devrait pas être boudée. Personnellement, je l’apprécie encore plus avec une bonne glace !

La fontaine de Trevi à Rome la nuit

7. Visiter le Vatican

Le Vatican est un État indépendant (le plus petit et le moins peuplé au monde !) enclavé dans la ville de Rome, gouverné par le Pape (qui est un souverain absolu, de droit divin et élu). Le plus grand édifice religieux du catholicisme s’y trouve, c’est la basilique Saint-Pierre, qui abrite la très célèbre chapelle Sixtine.

La Basilique Saint-Pierre est la plus célèbre église de la Renaissance italienne, dont les principaux architectes sont D. Bramante, Michelangelo, C. Maderno et G. L. Bernini. Elle a été construite sur le site d’une basilique plus ancienne, entre 1506 et 1628. Une fois que vous aurez visité la Basilique, allez tout en haut voir la vue depuis son dôme !

La basilique Saint-Pierre depuis le haut du Château Sant'Angelo

Si vous aimez la culture et les arts, ne passez pas non plus à côté des musées du Vatican. L’ensemble est énorme (il constitue l’un des plus grands musées au monde avec environ 20 000 œuvres exposées et à peu près 3 fois ça que vous ne verrez pas !) et généralement bondé (c’était le 5ème musée d’art le plus visité au monde en 2017), mais indéniablement magnifique. Vous aurez l’opportunité d’admirer une énorme collection contenant certaines des œuvres les plus connues au monde comme certaines sculptures romaines et des chef-d’œuvres de la Renaissance. Notez également l’impressionnant escalier de Bramante, célèbre pour sa double hélice, et bien entendu la sublime Chapelle Sixtine se situant dans la toute dernière pièce du musée, avec ses grandes fresques et sa voûte peinte par Michel-Ange.

Informations pratiques pour votre visite du Vatican:
Prenez vos tickets pour le dôme de Saint-Pierre à l’avance et soyez sûrs d’avoir assez de temps devant vous comme le passage de la sécurité peut être extrêmement long (préférez une visite tôt ou tard en semaine si possible)
Prenez vos tickets pour le musée du Vatican en avance

8. Ne pas passer à côté du Château Saint-Ange (Castel Sant’Angelo)

À l’origine un mausolée pour l’empereur Hadrien et sa famille, puis une forteresse et un château utilisé par les papes, une prison et aujourd’hui un musée, le Château Saint-Ange se doit absolument de figurer sur votre liste des choses à voir à Rome. C’est le Pape Nicolas III qui a commissionné la passerelle couverte fortifiée (le Passetto di Borgo) qui relie le château à la Basilique Saint-Pierre, dont vous aurez une vue imprenable depuis le toit du bâtiment. Le château se nomme ainsi en référence aux statues d’anges se trouvant à son sommet et je vous recommande vivement la visite, si ce n’est pour les vues incroyables de Rome et du Vatican que vous aurez depuis le château.

Si comme nous vous adorez les visites thématiques et que vous parlez anglais, vous pouvez même prendre part à une visite guidée des sites du roman et du film « Anges et Démons », dont le château Saint-Ange fait partie.

Le Château Sant'Angelo à Rome Vue de Rome et du Vatican depuis le Château Sant'Angelo

9. Passer voir le Monumento Nazionale a Vittorio Emanuele II – la machine à écrire

Le gigantesque Monument à Victor-Emmanuel II où se trouve l’Autel de la Patrie (Altare della Patria) (ou encore la Machine à écrire) fut construit entre 1885 et 1935 en l’honneur du roi qui unifia l’Italie dans la deuxième moitié du 19ème siècle. Il représente une interprétation néoclassique du Forum romain, avec des escaliers, des fontaines, des colonnes corinthiennes, deux statues de la déesse de la Victoire et une sculpture équestre de Victor-Emanuel II. Si cela vous intéresse, renseignez-vous sur les controverses autour du monument, dont la destruction d’un quartier médial se trouvant par le passé sur la colline du Capitol, son rôle pendant la période du fascisme en Italie, et sa signification de symbole de l’identité nationale.

Le monument à Vittorio Emanuele II à Rome Vue depuis le monument à Vittorio Emanuele II à Rome

10. S’asseoir sur les marches de la place d’Espagne

Ces très célèbres marches se situent sur la Piazza di Spagna (place d’Espagne), et montent vers la Piazza Trinità dei Monti où se trouve l’église Trinità dei Monti. Ce magnifique escalier de 174 marches a été construit entre 1723 et 1725 par un diplomate français ayant pour but de relier l’ambassade d’Espagne à l’église.

Au pied des marches, sur la place d’Espagne, vous trouverez la Fontana della Barcaccia, une fontaine baroque construite entre 1627 et 1629 autour de laquelle vous pourrez vous asseoir avec plaisir après avoir monté et descendu les escaliers au milieu de tous les touristes !

Les marches de la Piazza di Spagna à Rome

11. Déambuler dans les ruelles étroites de Trastevere

Une fois que vous en aurez fini avec tous les monuments à ne surtout pas louper lors d’une première visite à Rome, il sera temps de déambuler dans les rues étroites et pavées du magnifique quartier typique de Trastevere, sur la rive ouest du Tibre. C’est un endroit vraiment charmant – bien que touristique – où vous trouverez surtout des restaurants, des pubs, des petites échoppes et de vieilles maisons. C’est un lieu généralement un peu plus calme que les recommendations précédentes, parfait pour se relaxer un soir.

Magasins de nourriture et de boissons à Trastevere à Rome Charmant restaurant typique à Trastevere à Rome

12. Visiter la Villa Borghese

La Galleria Borghese est une galerie d’art où se trouve une grande partie de la collection Borghese faite de sculptures, peintures et antiquités, dont des œuvres du Caravaggio, de Bernini, Titian, Raphael et Rubens.

Ne manquez pas non plus de visiter le jardin de la Villa Borghese, le 3ème plus grand parc public de Rome. Proche de la Villa, et dans le magnifique jardin naturaliste anglais, vous pourrez accéder au musée Etrusque qui se trouve dans la Villa Giulia, à la Villa Medici le long du jardin gothique de Fortezzuola, ainsi qu’à la Galleria Nazionale d’Arte Moderna et au pavillon anglais (où se trouve l’école anglaise de Rome).

Le jardin de la Villa Borghese à Rome

Informations pratiques pour votre visite de la Galleria Borghese:
Achetez votre ticket coupe-file en ligne pour accéder à la galerie et admirer sa collection à votre rythme.

13. Admirer la vue depuis le jardin des Oranges

Après une longue journée à marcher et à visiter tous les endroits incroyables que Rome a à offrir à ses visiteurs, vous mériterez bien une petite pause détente avec une vue magnifique. Vous aurez à monter encore quelques marches pour accéder à ce jardin se situant sur la colline de l’Aventin, mais je vous le promets : le jeu en vaut la chandelle. Vous pourrez accéder au Jardin des Oranges depuis le Circo Massimo, Testaccio, ou depuis Lungotevere Aventino.

Vue de Rome au crépuscule depuis le Jardin des Oranges

14. Se promener le long du Tibre

Le Tibre est la rivière traversant Rome. En fait, c’est Rome qui a été fondée sur les rives du Tibre, un lieu stratégique pour les échanges et le commerce. Aujourd’hui, se promener au bord de ses rives est un passe-temps très agréable qui vous permettra de voir les nombreux ponts le traversant.

Se balader le long du Tibre et de ses ponts Le pont du Château Sant'Angelo

Si vous avez le temps, ne manquez pas l’île du Tibre, dans le coude sud de la rivière, au sein même de Rome. La petite île est connectée à la ville grâce à des ponts de chaque côté.

L'île du Tibre à Rome

15. Dévorer autant de pizza à la part que possible

Enfin, le meilleur pour la fin : que serait un voyage à Rome sans s’empiffrer de pizza? Comme les Italiens sont des commerçants géniaux, tout le monde est servi et vous trouverez partout des pizza vegan et/ou sans gluten. Vous n’avez donc absolument aucune excuse pour ne pas succomber !! Arrêtez-vous simplement au premier kiosque de pizza à la part que vous croiserez dès que la faim se fera ressentir, et testez une nouvelle pizza à chaque fois !


top 15 des choses à faire à Rome PinterestQue faire à Rome Pinterest

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More