Dernier jour à Boston & avion pour Detroit

Aventure #4.3 : Boston et Detroit, samedi 2 juillet 2016.
[Click here to read it in English]

[Article créé par Simone, commentaires d’Alice en italique. Bonne lecture !]

Encore une nuit horrible…. entre un ronfleur et Gunther qui est rentré super tard, a fait beauuuucoup de bruit et a allumé la lumière, c’était l’enfer……. Au moins les ronflements nous ont un peu fait rire (de désespoir ?)… 

Nous nous sommes levés plutôt tôt (surtout moi, Alice a sauté le petit-déjeuner parce qu’elle est paresseuse) pour faire le check-out avant 11h. Ensuite nous avons quitté l’auberge après avoir mis nos sacs dans des casiers.
Et j’ai mangé un super muffin vegan à la banane acheté à Boston International Hostel. Je le recommande même si vous n’avez rien à faire dans cette auberge puisqu’ils le vendent dans le lobby.
Nous nous sommes arrêtés pour acheter de l’eau, ce qui a été l’occasion d’un deuxième petit-déjeuner pour Simone (no comment…) et de décider de revenir là pour déjeuner dans un fastfood japonais.
On a aussi fait des photos dans un photomaton parce que c’est drôle et moins cher qu’en France : 3$ pour 6 photos !

Boston
Boston

Nous sommes ensuite allés dans le centre ville, qui était plein de monde et de touristes, et sommes passés dans quelques magasins.
Comme je n’aime déjà pas faire du shopping, et que c’est littéralement l’enfer sur terre avec Simone, nous avons abandonné les magasins et sommes allés déjeuner. Ensuite nous nous sommes séparés pour qu’il aille voir le match de l’Euro pendant que j’aille m’acheter des jeans à Macy’s. 

Boston
Boston

Je suis retourné à l’auberge pour aller au pub d’à côté et regarder le match Italie contre Allemagne dans un bar plein d’Allemands.
Quand je l’ai rejoint, le bar était bondé et il était le seul Italien (et unique supporter de l’Italie, apparemment) noyé dans une mer d’Allemands et d’Américains (pour l’Allemagne)… 

Le match s’est terminé après 18 pénalties. L’Italie a perdu, et j’ai dit « Fuck you » à tous les Allemands du pub, mais les Allemands sont super cool alors on a trinqué avec nos pintes de bières !! Pourquoi les Américains sont tous pour l’Allemagne ???
Ce n’est pas totalement vrai. Son « fuck you » n’était qu’une réponse à une dizaine de « fuck you Italy » lancés à tout va par un type bourré, Allemand ou Américain….
Une fois le match terminé, il a fallu que nous nous dépêchions un peu parce que nous devions aller à l’aéroport ! 

Nous sommes retournés à l’auberge pour récupérer nos sacs avant de nous préparer à partir pour Détroit à 21h05.
Comme Simone me l’a dit la nuit précédente, l’aéroport n’est qu’à 49min à pieds de l’auberge. Le trajet fut donc particulièrement rapide en transports. Nous n’avons eu qu’à marcher 10 minutes jusqu’à la gare où nous étions arrivés de New York, avant un court trajet en bus jusqu’à l’aéroport. Nous avions reçu plusieurs emails de la compagnie aérienne Spirit nous prévenant de longues files d’attente pour passer la sécurité et nous conseillant d’arriver au moins 2h à l’avance pour un vol domestique. Mais ce ne fut pas du tout le cas, en 15 minutes nous avions passé tous les contrôles avant de nous attabler devant une assiette de spaghettis ! 

Boston - Chinatown
Boston – Chinatown

Mon avis : Boston est une ville super détendue, décontractée, j’ai adoré!
Je suis d’accord, Boston est vraiment une ville cool, super relaxante et accueillante mais aussi active sans donner l’impression d’être écrasé par le stress d’une grande ville. 

Bye bye, je suis dans un avion !!

Mais ce n’était pas la réelle fin de notre journée ! 

Pour commencer, notre expérience avec la compagnie aérienne Spirit a été incroyable. Lors de l’enregistrement des bagages, la personne s’en occupant a proposé de rembourser Simone du prix de l’enregistrement s’il gardait avec lui son sac à dos qui n’était pas trop grand pour un bagage cabine. Nous avons décliné l’offre parce que ce n’était pas pratique, mais c’était vraiment gentil de sa part ! Ensuite, une des hôtesses de l’air était vraiment cool, on a adoré son attitude ! 2 exemples :
-Alors que nous allions décoller, c’est elle qui a fait l’annonce. Elle a donc commencé en disant « Bienvenue sur ce vol à destination de la Californie… » et quand les gens ont commencé à dire quelque chose, elle s’est dépêché de corriger « Détroit ! Détroit, pas la Californie ! Je vérifiais juste que vous écoutiez bien! »
-A la fin, alors que nous venions juste d’atterrir mais que nous étions encore en train de rouler sur le tarmac : « Merci de garder vos ceintures attachées jusqu’à ce que le signal soit éteint… Remettez vos ceintures, les gens, je vous entends clicker!! »
Et le vol s’est déroulé sans aucun incident, parfait.

Une fois nos sacs à dos récupérés, nous avons rejoint Victoria (la fille de Lorraine, la cousine de Simone qui vit à Little Silver) et son futur mari Hans, venus nous chercher à l’aéroport. Ils étaient super sympa et nous avons déjà eu le temps de rigoler dans la voiture. Ils nous ont parlé un peu de Détroit et nous ont montré le pont reliant la ville au Canada. C’était vraiment chouette. Ils ont deux chiens super gentils qui adorent les câlins (et qui ont un compte instagram, allez-y!) et leur maison est super douillette. Il nous ont laissé leur chambre d’ami avec un futon et c’était parfait pour nous ! Après un verre de vin nous sommes finalement allez au lit, ravis de nous reposer !

Simone & the dogs
Simone & les chiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *