Voyage en bus de Washington DC à  Charleston

Voyage en bus de Washington DC à Charleston

Washington DC, Atlanta, Savannah, Charleston, du 16 au 18 juillet 2016

Article écrit par : Simone & Alice
legere in italianoread the post in English

Le trajet de Washington DC à  Charleston) 

Le trajet entier de Washington DC à  Charleston s’est étendu du 16 juillet à 20h jusqu’au 18 juillet à  8h : 36 heures, avec un total de presque 1745 km à travers 5 Etats.

«
Carte de notre trajet en bus de Washington DC à Charleston : 1744 km sur 2 jours dont 20 heures de bus à travers 5 Etats

1ère Partie : de Washington DC à Atlanta – Simone

Après avoir passé les trois derniers jours dans les environs de Washington DC et après qu’Alice ait perdu sa carte bleue à la gare, il était temps pour nous d’embarquer pour notre long voyage en bus de Washington DC à Charleston.

La première partie de notre trajet, de Washington DC à Atlanta, était le moment parfait pour se détendre, écouter de la musique et réfléchir à ce que nous avions déjà accompli.

«
Itinéraire de notre trajet avec Megabus de Washington à Atlanta

Cette partie de notre trajet traverse 5 États : le District of Columbia, la Virginie, la Caroline du Nord, la Caroline du Sud, et la Géorgie. Elle s’étendait sur environ 1170 km en 13 heures (avec des arrêts) : de 20h à 9h. Le billet nous a coûté $82 (74€) pour deux.

quand le voyage est difficile mais bon

Sans surprise, une playlist parfaite pendant un trajet de nuit libère mes pensées… Elles sont grandes, belles, optimistes. Je ne vois que des bonnes choses même si je sais que nous passerons par des moments difficiles et des épreuves… Voyager sans maison n’est pas toujours facile, il y a ces moments où tu aimerais te poser sur un fauteuil confortable pour regarder des trucs débiles à la TV, manger un délicieux dîner fait maison ou te faire livrer un truc super bon.
Nous sommes fatigués, mais après presque 6000 km et encore le double à faire, je pense que c’est normal ! Fatigués, mais prêts à apprécier tout ce que ce voyage magnifique nous apporte : des visages, des situations, la pluie, la chaleur, les gens, la lune et le soleil…..etc…

quelques mots sur les personnes que nous avons rencontrées

Ces gens qui nous ont ouvert leur maison… Ils nous ont donné l’inattendu. Les gens sont GÉNIAUX !

2ème Partie : Une journée à Atlanta – Alice

Petit-déjeuner au Marriott à Atlanta

Nous sommes arrivés à Atlanta vers 9h30 et il faisait déjà super chaud. Cela n’augurait qu’une journée chaude et difficile pour nos pauvres corps et têtes. Mais nous avions un plan : trouver un endroit pour se détendre et prendre un petit-déjeuner, et ensuite aller voir un film au cinéma pour faire passer le temps. Atlanta a probablement beaucoup de choses à offrir, mais nous n’étions pas intéressés lors de ce voyage. Tout ce que nous voulions, c’était dépenser le moins d’énergie possible afin d’en avoir encore un peu quand nous arriverions enfin à Charleston.

Comme on ne change pas les bonnes habitudes, nous nous sommes rendus au Starbucks le plus proche, à l’intérieur de l’hôtel Marriott. Cet endroit était assez incroyable, j’avais l’impression d’être dans un film dystopique (cf. la photo ci-dessous). Nous avons pris notre temps et, en plus de notre super petit-dej, avons englouti 3 litres d’eau, 3 bananes et une tonne de cerises, histoire d’alléger un peu notre sac de nourriture… Simone a aussi, encore une fois, décroché le prix de Meilleur du monde entier quand il a demandé au personnel de l’hôtel s’ils pouvaient garder nos sacs pour la journée. Et… ils l’ont fait ! Ils nous ont juste laissé les mettre dans l’endroit où ils les garde pour leurs client. Parfait !

«
Le lobby de l’hôtel Marriott à Atlanta

le début d’une tradition : les films en voyage – et un appareil photo de cassé !

Plus léger, nous étions prêts à quitter le confort de l’hôtel pour aller voir un film. Avec un peu de chance, la journée passerait plus vite de cette manière.
Le trajet jusqu’au cinéma n’était pas simple, cela dit…. Comme nous voulions voir Ghost Busters nous n’avions pas le choix du cinéma, un seul diffusait le film… Nous étions assez loin, donc nous avons pris le métro. Mais la carte bleue de Simone ne marchait pas aux distributeurs de tickets, donc il a fallu qu’on ailler chercher du cash. Quand nous sommes enfin arrivés à la station du cinéma, il fallait encore marcher. Pendant 20min. Sous une chaleur à crever. Génial !!!!

«
Station de métro à Atlanta
Simone sur le chemin du cinéma
Simone sur le chemin du cinéma
Atlanta
Atlanta
«
Etourdissante Atlanta

Et le meilleur ? J’ai cassé mon appareil photo !! Après avoir perdu ma carte bleue la veille, j’en avais un peu assez des coups durs… J’étais super découragée et triste, et j’ai réalisé que j’étais peut-être plus fatiguée que ce que je pensais. Mais si l’univers essayait de me faire passer un message, ne pourrait-il pas le faire d’une façon un peu moins onéreuse ?!!

Même avec mon humeur plutôt mauvaise et la fatigue, il a bien fallu que je reconnaisse que le coin du cinéma était plutôt mignon. Comme un petit village caché dans la ville, c’était chouette !
Nous sommes allés voir Ghost Busters,. J’étais décidé à voir ce film, particulièrement après toute la mauvaise pub sexiste qu’il s’est pris depuis le début. J’étais déterminée à l’aimer. Mais… non. Je m’attendais à un remake du film, mais je n’ai reçu que des blagues stupides et sans substance, aucune peur, rien. Simone l’a trouvé drôle, je l’ai trouvé chiant. J’étais déçue… (journée de rêve, hein?!)

Dîner et Goodbye

Nous avons trouvé la navette gratuite pour retourner au métro, donc ça c’était plutôt cool ! Pas besoin de marcher en pleine chaleur !
Comme nous étions, comme d’habitude, affamés, nous avons essayé de trouver quelque part où manger. Tout était plutôt cher ou pas très excitant du côté de l’hôtel, alors nous nous sommes contentés du Hard Rock Café. Ça nous a rappelé notre deuxième voyage ensemble (mais le premier en tant que couple) : Copenhague. C’est toujours sympa de se rappeler de ces bons moments ! Nos burgers respectifs (vegan pour moi) et nos onion rings étaient délicieux. Mais le serveur, lui, était vraiment pénible avec ses blagues pourries et sa présence toutes les 5 minutes. Ca ne nous a pas gâché le dîner, heureusement.

Après avoir mangé, nous sommes retournés au Marriott pour récupérer nos sacs avant d’aller à l’arrêt de bus. Il s’agissait d’un endroit différent de celui de notre arrivée, parce que nous changions de Megabus à Greyhound. Pas un bon échange pour nous, parce que nous avons trouvé Greyhound vraiment mal organisé. Ils nous ont même fait enregistrer nos bagages en personne alors que nous avions les deux tickets et passeports…. Péniiiiiible !
Mais la conductrice était une super nana donc c’était déjà ça !

Goodbye Atlanta
Goodbye Atlanta

3ème Partie : de Atlanta à Savannah – Simone

«
Carte de notre itinéraire avec le bus Greyhound de Atlanta à Savannah

Pendant cette partie du voyage, nous n’avons roulé que dans un seul État : la Géorgie. Mais comme vous pouvez le voir, nous sommes allés plus au sud que ne l’est Charleston, notre destination finale. C’était un gros détour… En fait, nous n’avions pas pu trouver une meilleure façon d’aller de Washington à Charleston aussi peu chère ou moins chère. Ce trajet s’est étendu sur 400 km en 5 heures… Le prix pour Atlanta jusqu’à Charleston (nous n’avons pas le détail) s’élevait à $87 (78€) pour deux.

Perdus en pleine Géorgie

En fait non, mais on va faire comme si.

Arrêt de nuit à Savannah

La station de Greyhound à Savannah Greyhound à 2h30 du matin est un endroit intéressant pour passer 5 heures. Il n’y a rien à faire. Je viens juste de réaliser… mais combien d’enfants ont ces gens ?? 5/6!! Il n’y a pas de wifi mais beaucoup de lumière donc c’est difficile de s’endormir.
Alice lit Game of Thrones et m’explique ainsi qu’au monde entier [SPOILER ALERT] que Jon Snow est le cousin de Denarius Stamborne [Daenerys Stormborn, ahem] (je n’ai aucune idée de comment ça s’écrit mais on s’en fout, sérieux, c’est quoi ce nom ?), en mangeant du chewing-gum comme si c’était des maki avocat (je savais qu’elle était accro aux maki avocat, mais apparemment aux chewing-gum aussi!!!)…..
Moi je pense juste à un délicieux plat de pâtes…. Je veux vraiment tourner ma fourchette dans 200g de spaghetti ou bucatini al dente avec n’importe quelle bonne sauce !

Maintenant j’écoute « New York Serenade » de Bruce Springsteen « New York Serenade » et j’adorerais le voir dans sa ville natale Asbury Park

« Adagio for Tron legacy » des Daft Punk… les 7 personnes présentes dans la pièce dorment, enfin Alice se repose un peu, j’ai dormi dans le bus…..
Sûrement que vers 5h du matin je vais commencer à m’écrouler, j’espère juste qu’il fera moins froid dans le bus pour Charleston…..

« Another world » des Chemical Brothers. Oui, ma playlist devient clairement électro !

4ème Partie : de Savannah à Charleston – Alice

«
Itinéraire de notre trajet en Greyhound de Savannah à Charleston

La dernière partie de notre trajet est passé de la Géorgie à la Caroline du Sud. Ca représente environ 160 km et 2 heures de bus. J’ai entouré la ville de Columbia, une ville par laquelle nous sommes passés en allant de Washington à Atlanta. Maintenant que j’y pense, prendre un bus de Columbia à Charleston aurait pu nous faire gagner du temps, de l’énergie, et de l’argent money. Mais nous ne nous en sommes pas du tout rendu compte avant maintenant. Sans regret ! Mais ça peut être une bonne idée pour la prochaine fois !

encore sur la route

A 6h30, nous étions de retour dans le bus et sur la route. Le bus était d’une compagnie partenaire de Greyhound, qui avait enfin du wifi. Je m’en suis servi un peu pour vérifier quelques petites choses avant de somnoler pour les deux heures suivantes. Simone, lui, ne s’est pas vraiment rendormi…

Nous avons fini épuisés de ce trajet en bus de Washington DC à Charleston. Comment notre journée à Charleston allait se dérouler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *